top of page

Êtes-vous l'Abusé ou l'Agresseur ? Exploration spirituelle



« Comment les hommes peuvent-ils être gros en étant méchants et comment peuvent-ils mourir de faim en étant bons ? » Black Elk


Je me suis réveillé avec ce rêve où j'étais maltraitée au travail, mon frère maltraité à l'école et ses enfants après lui.

C'était si difficile de vivre avec des abus pendant que d'autres regardaient en silence sans agir ni aider, en espérant que cela se résoudrait tout seul, j'ai dû laisser le Moi Puissant rugir de l'intérieur comme un lion pour mettre fin aux abus, et alors seulement… à ce moment-là que les gens prennaient conscience du fait qu’ils « soient témoins » d’abus.


Qu'est-ce qu'un abus ?

L'abus est défini comme une pratique ou une coutume de corruption telle que l'achat de votes et d'autres abus électoraux. Il peut également s’agir d’une utilisation ou d’un traitement inapproprié ou excessif. Cela peut être de la maltraitance physique mais pas seulement ! https:// www.merriam-webster.com/dictionary/abuse


Nous reconnaissons la plupart du temps la maltraitance comme étant un mauvais traitement envers les femmes ou les enfants, et parfois les personnes âgées. La plupart des ONG pour femmes parlent de violences physiques, sexuelles, émotionnelles et mentales.

Mais saviez-vous que la maltraitance a de nombreux visages, et cela peut être le cas :

  • Au niveau personnel

  • Niveau famille-communauté

  • Et au niveau mondial : politique, économique, etc.


Voici d'autres Abus que vous ne connaissez peut-être pas

Source et pour en savoir plus sur cette liste : https://en.wikipedia.org/wiki/Abuse

  • Abus d'autorité, de pouvoir et de rang : par le harcèlement, l'ingérence, la pression et les demandes ou faveurs inappropriées.

  • Abus de position dominante : le marché mondial des affaires est dominé par les grandes entreprises malgré la loi anti-monopole.

  • Abus d'informations où certaines pratiques sont commises telles que l'abus de confiance ou le plagiat, ou l'extension de la confiance de informations au-delà de celles autorisées. N'est-ce pas l'œuvre des Paparazzi, oh attends ! CHATGBT c'est aussi un GROS vol d'information autorisé sans référence à la source !

  • La maltraitance des animaux : le fait d'infliger des souffrances ou des dommages aux animaux, et qu'en est-il de la maltraitance des plantes et des arbres ? Qu’en est-il de l’abus d’eau ? Qu'en est-il des oiseaux avec ces tours téléphoniques, de la destruction de leurs terres et de leurs habitats ?

  • Gaslighting et assassinat de personnage : manipulation par le déni persistant, les erreurs d'orientation, la contradiction et le mensonge, tentant de ternir un la réputation de la personne. Cela implique une exagération ou une manipulation des faits

  • Abus des droits de l'homme : droits civils et politiques, tels que le droit à la vie et à la liberté, la liberté d'expression , et l'égalité devant la loi; et les droits économiques, sociaux et culturels, y compris le droit de participer à la culture, le droit d'être traité avec respect et dignité, le droit à l'alimentation, le droit au travail et, dans certains pays, le droit à l'éducation.

  • Abus militaires : nous savons que les crimes de guerre sont des « violations des lois ou coutumes de la guerre », y compris « le meurtre, les mauvais traitements ou la déportation de résidents civils d'un territoire occupé vers des camps de travaux forcés », « le meurtre ou les mauvais traitements de prisonniers de guerre », etc.

  • Abus mental ou contrôle mental : tactiques, psychologiques ou autres, qui peuvent être considérées comme renversant un individu. C'est un sentiment de contrôle sur leurs propres pensées, comportements, émotions ou prises de décision. N’est-ce pas ce qui nous arrive au niveau mondial ?

Bien entendu, d'autres formes d'abus existent telles que :

  • Abus médical

  • Abus policiers

  • Abus racial

  • Abus religieux

  • Etc.


Notre système capitaliste est construit sur la logique même de l'abus. Ce virus a donc cessé d'être véhiculé par les individus eux-mêmes, mais est véhiculé par de grandes organisations en tant que grandes entités. Ils sont devenus maîtres de la maltraitance.


Impact des abus


La maltraitance est destructrice, elle crée des troubles chez les personnes, qui peuvent souffrir de dépression chronique, d'anxiété, de trouble de stress post-traumatique, de dissociation et de colère, et d'alexithymie (difficulté à identifier et à traiter ses propres émotions).


"Diminution de la connectivité fonctionnelle chez les patients présentant un trouble dépressif majeur et des antécédents de traumatismes infantiles dus à des expériences d'abus : nous soupçonnons que la tomodensitométrie est un facteur considérable dans l'étiologie du trouble dépressif majeur TDM. Grâce à des circuits neuronaux dérégulés, la tomodensitométrie est susceptible de contribuer à une physiopathologie distincte du trouble dépressif majeur MDD.

https://doi .org/10.1016/j.bbr.2022.114098



Le danger des abus est qu'ils transforment les victimes en agresseurs ou les exposent à tolérer la violence. Il y a une contamination de l'abus chez les victimes, dans la mesure où elles peuvent prendre plaisir à souffrir et même à reproduire l'acte d'abus lui-même. Je crois qu'en ce sens, ils prennent le syndrome d'abus chez l'agresseur lui-même et le reproduisent en eux-même. Ils reproduisent ce qu’ils ont appris, même dans leur imagination. C’est le plus grand danger des abus, ils se propagent comme un virus.


Les survivants d'abus sexuels pendant l'enfance sont plus susceptibles de signaler : des fantasmes sexuels sans restriction, des fantasmes sexuels plus atypiques, plus de fantasmes sexuels impliquant la force et plus de fantasmes incluant des éléments de sadomasochisme, de soumission et de domination

Gewirtz-Meydan, A., & Opuda, E. (2023). Les fantasmes sexuels des survivants d'abus sexuels pendant l'enfance : un examen rapide. Traumatismes, violences et amp; Abus, 24(2), 441-453. https://doi.org/ 10.1177/15248380211030487



L'abus est un virus ?


Être victime d'abus est une expérience traumatisante, mais assister à des abus est également une autre expérience traumatisante.

Les abus poussent chacun d’entre nous à devenir le défenseur de sa propre liberté. Et malgré ces abus et cette colère, nous nous transformons intérieurement pour devenir ceux qui défendent nous-mêmes, nos terres, notre santé et l'espace de nos enfants. Le danger réside dans le moment où nous pouvons devenir l'agresseur lui-même.


Nous sommes éduqués pour accepter les abus et être des agresseurs. Tout dans notre système fait de nous le « super-héros qui tue et détruit pour obtenir justice ». Plaintes, amendes, banques, tout est fait pour nous faire jouer au jeu de la victime ou de l'agresseur.

Comme nous apprenons par l'exemple et que nous sommes guidés par de nombreux exemples dans notre vie moderne, nous continuons à reproduire le même jeu encore et encore pendant de nombreuses générations.

Le mécanisme d'abus est créé par la colère et la manipulation, par la tromperie et le sabotage, par la honte, la victimisation et l'accusation… Il n'y a pas de mots pour la compassion, la beauté et un avenir COMMUN.

Les abus découlent d'une forte croyance en la séparation. Il s'agit d'évincer quelqu'un ou quelque chose que nous ne voulons pas voir, qui peut être le miroir de nos propres différences ou de notre propre nature criminelle, de notre noirceur. Nous le repoussons et nous nous donnons des raisons « légitimes » de le faire.

Pourtant, cela ne satisfait pas l'agresseur, il continue de pousser à de plus en plus d'abus, de dommages et de destruction, et pourtant… c'est encore insuffisant …


Je crois que la source de la maltraitance est une profonde solitude, un profond manque d'Amour, de Grâce et d'Union. L'agresseur lui-même vit dans un enfer où existent la colère, la manipulation et l'avidité, et il veut les propager partout. Parce que si l'agresseur vivait au Paradis, en harmonie et en contentement, il n'aurait besoin d'abuser de personne puisqu'il est heureux et content !

Les agresseurs vivent dans le manque, la colère, le mépris, la jalousie et l'envie.


La maltraitance est une maladie. Je crois que ce virus existe en nous, il peut s'agir d'un comportement latent comme le dit mon ami, mais il agit comme un virus propagé, qui s'empare maintenant non seulement de nos maisons et de nos villes, il dévaste le monde entier et il doit être coupé de ses origines.


Ses origines remontent à des milliers et des milliers d'années, et fait partie de la panoplie de tragédies que nous portons en tant qu'êtres humains, mais nous sommes également venus avec le CHOIX : le choix d'être et de vivre quelque chose de différent, le choix d’offrir une autre réalité aux prochaines générations.

Je suis sûre que vous avez été victime d'abus au moins une fois, avec votre argent, votre propre corps, votre race, ou en tant qu'homme ou femme. Pour autant, est-il nécessaire de reproduire à nouveau le même acte ?

En poursuivant le système de justice en punissant et en tuant, nous acceptons le jeu des abus. Mais, par la Loi Cosmique de polarité, nous pouvons ramener les valeurs qui manquent dans nos vies et nous rééduquer à voir la Beauté, Savoir que tout le monde et tout est sacré, que quels que soient les abus qui surviennent, les choses nous reviendront, que ce que nous faisons se reproduit, nous n'avons pas besoin de pardonner ce qui est fait, mais nous pouvons choisir de construire et de collaborer pour un objectif commun.

Tout cela peut être fait grâce à l'exploration spirituelle de notre source innée abondante.

Et même si Dieu n'existe plus pour certains, le caractère sacré de la nature, de vous et de tout ce qui vit persiste. Tout est habité par une âme, tout est habité par le souffle de la vie, nous le partageons où que nous soyons, et qui que nous soyons.


L'autre, c'est moi, et c'est vous, alors commencez par identifier l'agresseur en vous, comment abusez-vous des autres, est-ce vous qui êtes maltraité ? Apprenez d'où cela vient et comment arrêter ce jeu. Pas seulement pour vous, mais pour tous ceux qui vous regardent et apprennent de vous, par l’exemple.

Explorez avec vos cartes et partagez avec votre communauté


Pour ceux qui aiment utiliser des cartes pour l'introspection, c'est le moment. Prenez vos cartes et explorez ces questions :


  1. Qu'est-ce qu'un « abus » ?

  2. Identifier l'agresseur en vous : abusez-vous des autres ? Comment ?D'où vient-il ?

  3. Êtes-vous victime de violence ? Comment ?Pourquoi ?

  4. Comment sortir de ce jeu ?

  5. Qu'est-ce qui peut vous aider ?

  6. Comment serait votre vie sans abus ?

  7. Comment serait la vie sur Terre sans abus ?


Pour aller plus loin, parlez-en avec vos proches, avec vos enfants, et laissez l'art être votre outil pour libérer votre esprit et votre esprit des abus, un travail spirituel et psychologique vous aiderait, consultez votre praticien pour vous aider.





Avec amour,


Ouassima Issrae,






Rencontrez-moi ici

0 views0 comments
bottom of page